Alexia PAGET

Alexia PAGET

Alexia PAGET

profile-pic
Fashion

"L'IMAGINAIRE"

 

Le rêve est  o m n i p r é s e n t   dans la marque.

A.Eternal se laisse transporter par l ' imagination. Elle est à l'origine, un capteur du  r ê v e . Grâce à lui,  je vous fait voyager dans d'autres  u n i v e r s. 

Je peux retranscrire l' imaginaire en jouant avec les matières.

Petit cours de phylo

La m a t i è r e  est une substance constituant des corps, ayant des propriétés physiques. En cela elle s ' o p p o s e  à l'esprit. Elle est  r é e l l e,  mais ne se réduit pas toujours à des éléments tangibles ; c'est-à-dire qu'on connaît par le toucher.  Par exemple l'air n'est pas saisissable.                                                                                                                                  En effet, la matière peut être sujette à la  r ê v e r i e. Ainsi il est possible de créer un monde "  i r r é e l  " et indissociable d'une re- création  i m a g i n a i r e  des matières travaillées. Dans cette perspective, la matière contribue à l 'élaboration d'un monde irréel par le biais du  r ê v e  constitué par l'imagination.

Mais qu'est-ce-que le  r é e l  ? Il vient du mot latin "realis" qui signifie "chose" . Ce qui est réel s'opposent à tous ce qui est imaginaire, illusoire ou fictif. Il s'oppose aussi aux éléments virtuels, possibles ou idéales. Il est concret et non abstrait. Il désigne également le sentiment de la réalité discernée. Berkeley affirme " Être, c'est être perçu".                                              En effet, si on ne sentait rien, rien apparaîtrait. Ainsi le réel est constitué d'un ensemble de perceptions.

Tandis que  l ' i r r é e l, vient du latin "fantasia" qui signifie imagination. Ainsi l'irréel semble se dérouler dans un autre monde, dans des endroits étranges et fantastiques. L'irréel paraît venu d'ailleurs, lointain, absent des réalités de la vie. Il est une image de l'esprit. D'après Delacroix, "la rêverie complète la vie.

Autrement dit, une vie sans rêve est une existence amputée d'une de ses composantes essentielles.

L’imaginaire est une métamorphose des images.

On peut attribuer à la réalité la subtilité de l’imagination, tout en offrant à l'imaginaire les propriétés de la réalité. »